Collectif de professionnels et d'amateurs, passionnés de spectacle vivant

Dentelle, Arnaque et cie

visuel dentelle

  • Création théâtrale
  • Avec : Pierre Aufrère/ Nicolas Brossard/ Stéphanie Dacquay/ Irina Goujon/ Catherine Guilbaud/ Sophie Hermant/ Hélène Jutel/ Maëva Lécuyer/ Sophie Magazzeni/ Lucie Naveau/ Anthony Nayel/ Pauline Ramel/ Clémentine Roy et Antoine Tuffereau. /
  • 1h45
  • Tout public (dès 12 ans)

Vous aimez ? Dites le !

Dentelle, Arnaque et cie

Une comédie grinçante de Léo Bossavit, Cécile Thiercelin et Jean Thovey des EAT Atlantique 

Une mise en scène de Aurélien Mallard

En cette saison 2015-2016, Les Contes à Rebours se sont alliés aux EAT Atlantique pour créer une pièce de toutes pièces.. De la création de la troupe, en passant par l'écriture "sur-mesure" jusque sur les planches... Le résultat s'appelle "Dentelle , Arnaque et Cie"  et se résume comme suit:
 
"Dentelle et Cie, société parmi les 3 leaders français de la dentelle "faite main", organise un séminaire avec l'ensemble de ses salariés au château de Beau-Bois.
C'est l'occasion pour chacun de mieux se connaitre et d'approfondir l'esprit d'équipe et de cohésion. Entre champagne, petits fours, atelier théâtre, jeux sportifs et ambiance détendue chacun va découvrir avec qui il travaille.
Ce que les dentellières ne savent pas, c'est que leurs patrons ne font pas dans la dentelle. Ce week end a un autre objectif secret."​
 

En savoir plus sur Aurélien Mallard

Aurelien Mallard

Aurélien MALLARD

Aurélien Mallard a vu le jour le 19 septembre 1979, l’année où Patrice Hernandez chantait Born to be alive. Prenant cette merveilleuse ode à la vie comme une devise, c’est certainement ce qui l’a guidé dès son plus jeune âge à s’inscrire au théâtre de La Montagne pour fouler pour la première fois les planches d’un théâtre.

Et c’est peu dire que pour Aurélien faire du théâtre est une façon de se sentir vivant. C’est beaucoup plus que ça. Si Patrice Hernandez chantait Act is my way of life, c’est certainement ce qui le guiderait actuellement.
Dès ses 19 ans, il part sur les routes avec un théâtre forain, le Théâtre des Sept Lieues, sifflotant Born to be wild, selle les chevaux, conduit la roulotte, joue la comédie.

Il a très vite envie de créer sa propre compagnie. Sa rencontre avec Fabrice Boidé va permettre la création des Contes à Rebours. Monter des projets artistiques, écrire des textes, construire des décors, prévoir le budget, faire un plan de feux, trouver des dates, monter sur scène, jouer du classique ou du contemporain, raconter des histoires, sont ses raisons de vivre.

Et à l’heure du bilan, il vous servira un bon petit plat fait maison, conduisant la réunion d’une main de maître, tout en vous expliquant son prochain projet. Il est certain que si ce n’est pas lui qui crée les costumes, c’est uniquement parce qu’il n’a pas de machine à coudre, que s’il ne danse pas c’est qu’il a perdu ses chaussons et que s’il ne chante pas c’est parce que vous ne l’avez pas assez prié.

Galerie d'images